COMMENT CREER UNE ENTREPRISE SANS ACTIF, 4e LECON POUR DEVENIR MULTIMILLIONNAIRE

NOUS ARRIVONS ICI A CE DONT VOUS REVEZ:CREER UNE ENTREPRISE SANS ACTIF

Cette analyse et en reference  au livre de Robert t. Kiyosaki et Sharon L.Lechter, dans la serie  » Pere riche, Pere Pauvre »Ed : un monde different  ,    » Guide pour investir  » de la serie « Pere riche, Pere Pauvre »

dont nous vous recommandons la lecture.

L’analyse que nous faisons aujourd’hui fait reference aux chapitres 30 a 37.

Livre a acheter et conserver avec vous comme un guide pour votre creation d’entreprise

 

AVOIR UNE IDEE ET SAVOIR LA VENDRE : CREER UN PRODUIT A PARTIR DE CETTE IDEE

Ce n’est pas facile et cela demande deLA CREATIVITE

Cela s’apprend et cela S’EXERCE.

S’EXERCER A AVOIR DES IDEES ET S’EXERCER A LES FAIRE PASSER A L’ETAT DE PRODUIT

( notons au passage que vous avez des formations a la creativite. Prenez soin de choisir des formations faites par des gens accredites)

 

Le PRODUIT OU L’ENTREPRISE?

Ici commence une discussion entre Robert et son Mentor:

Son eleve pense que  » c’est le produit » qui cree l’argent, comme on dit  » LE BON PRODUIT »

A quoi son Mentor repond : Des bons produits il y en a plein le monde.. »

Ce qui est ESSENTIEL c’est savoir CONSTRUIRE l »ENTREPRISE AUTOUR DE L’IDEE, donc du produit..

Ceci est tres important. Retenez la formule du Mentor de Robert:

 » LA OU EST LA GESTION EST L’ARGENT.

Ce qui compte c’est savoir construire une Entreprise autour du produit cree a partir de l’IDEE

 

  • Comment creer une Entreprise autour de l’Idee

On peut commencer « tres petit »dit l’auteur

L’entreprise a creer sera toujours sur le meme modele

Il faut s’exercer a creer de petites entreprises, ensuite les entreprises pourront prendre de l’importance MAIS LA GESTION SE FERA TOUJOURS SUR LE MEME MODELE.

 

MODELE DE LA CREATION D’ENTREPRISE

Le Mentor de Robert donne pour modele un triangle separe en plusieurs lignes de la base au sommet

 

  • Ala base : La MISSION DE LA SOCIETE
  •  le cashflow, plus haut
  • ensuite, plus haut : la communication
  • puis plus haut : le systeme
  • plus haut : les aspects juridiques
  • au sommet de la pyramuide : Le Produit

 

  • expliquons :
  • La Mission: Le mentor de Robert explique qu’une ENTREPRISE fondee uniquement pour  » faire de l’argent » et sans mission spitituelle ne tiendra pas. C’est facile a comprendre: creer une Entreprise demande de la Motivation, de l’energie, de faire face a des revers. de la perseverance,
  •  du courage. Comme on dit : IL FAUT Y CROIRE ! Sans cette energie spirituelle il semble prouve qu’une Entreprise ne peut tenir.
  • le cashflow : la tresorerie, les liquidites generees par les ventes

Une entreprise doit toujours avoir des liquidites

NE PAS CONFONDRE LES LIQUIDITES AVEC LES PROFITS!!!! ( Cette confusion peut entrainer la faillite de l’entreprise..

Une Entreprise ne doit pas depenser plus qu’elle ne produit

Par exemple L.Sharon explique que l’achat d’une photocopieuse ne se decide que lorsque l’augmentation des ventes le permet

  •  La communication est liee aux ventes (sans communication pas de ventes..)
  • conferences
  • seminaires
  • marketing sur le net
  • marketing off line
  • tous les moyens utiles au marketing ( en lien avec le produit, avec le public vise, des plans de Marketing, des moyens performants, des tests pour certains des moyens
  • Apres la communication vient:
  • Le SYSTEME : personne ou/et equipe qui va assumer la coherence et l’ efficacite des differents etages de cette pyramide
  • Ensuite
  • Le plan Juridique : lois fiscales, commerciales, du travail,et SURTOUT ; LA PROPRIETE INTELLECTUELLE.
  • ne jamais oublier de faire proteger votre propriete intellectuelle : brevet, label, logo, marque.
  •  » PROTEGEZ VOS IDEES ».

Cette PROPRIETE INTELLECTUELLE est en elle meme une Valeur que vous pouvez vendre ou pour laquelle vous pouvez donner license. elle vous permet de toucher des royalties.

ELLE PEUT VOUS ETRE VOLEE!!!

Exemple: Ce fut le cas de la premiere entreprise de Robert : des portemonnaies en velcro. Il oublia de Proteger son idee et son produit.. une autre entreprise s’en empara et fit fortune

Ce fut un coup dur a encaisser pour Robert: il mit un an a s’en remettre!

NB/ ON VOUS DIT et vous repete sur le net : DONNEZ POUR RECEVOIR. CERTES!

MAIS DONNEZ DES IDEES PROTEGEES!!!

 

EN affaire VOUS N’AVEZ PAS LE DROIT D’ETRE NAIF!!!!!

Vous avez des gens qui chercheront a vous copier, faites savoir que ce que vous produisez est PROTEGE PAR LES LOIS DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE.

Et sachzx que si vous avez une BONNE IDEE, certains se risquerons jusqu’a la revendiquer.. Mais vous aurez vos brevets et papiers pour attaquer en proces le falsificateur. Cela peut couter tres tres cher!

 

L’ESPRIT DE L’ENTREPRENEUR

  • Le Mentor de Robert vous montre bien dans ce chapitre quel doit etre l’esprit de l’entrepreneur
  • etre intransigeant sur la gestion du cashflow
  • etre intransigeaant sur les salaires : etre realiste et ne pas grever l’entreprise de trop de salaires
  •  ou de salaires trop eleves
  • il conseille de commencer une entreprise a temps partiel ( dans le temps libre laisse par l’activite principale maintenue)
  • etre intransigeant sur les clients et leur capacite de payer
  • envoi rapide des factures
  • faire une enquete informative pour une demande de credit et ne l’accorder qu’a un bon client qui
  •  a deja fait ses preuves

Vous pouvez constater que nous sommes loin ici des discours a l’ordre du jour, et de l’idealisme ambiant

qui regne sur certains sites….

 

Comment faisait mon pere?

Il etait un homme  » tres chouette et genereux », savait etre equitable et realiste.

Un des piliers de son entreprise etait sa comptable.

Il avait des ouvriers qui participaient a des taches differentes

Mon pere aimait laissait de la liberte dans le travail et faire confiance.

Ses employes et ouvriers faisaient aussi partie de la communaute familiale : fetes de Noel, participa

tion a des evenemenrs de la vie familiale.Il aimait les associer a ses projets.

Vis a vis de ses clients il etaitt tres inventifs : il avait cree avant l’heure des self services : ateliers equipes d’outils ou les clients qui le souhaitaient pouvait venir eux meme travailler, reparer , sous la guidance de ses employes.

Il adorait la publicite et etait connu de toute la ville pour les evenements qu’il creait et « ses idees originales »

Il aimait, le dimanche, nous emmener rendre visite a de vieux clients peu riches et ages et lui meme  » mettait la main a la pate » pour reparer et entretenir ce qu’il leur avait vendu

Il avait le sens du service

Il etait un admirateur de Henry Ford et vivait branche sur les etats-Unis et tout ce qui etait innovation technologique dans son domaine. Il connaissait LA PUISSANCE DES IDEES.

Oui, en verite mon pere etait un tres chouette homme et mon frere et moi avons eu beaucoup de chance d’avoir notre pere!

 

A vous de commenter, de nous faire savoir vos experience, votre histoire. Posez nous vos questions. Communiquez ce que vous savez..! COMMUNIQUEZ!!! PARTICIPEZ!!!

 

A bientot!

 

NB/perso je dois me consacrer un peu plus au travail de referencement pour faire connaitre mon blog

des moteurs de recherche..et au travail avec les Medias pour le faire connaitre..des humains…:))

Avez vous des idees ou conseils a me donner a ce sujet?

 

1 Comment

  1. DELTELL MAUREEN

    Bonjour,j ‘adore ces explications ,c’est vrai que souvents les personnes ne font pas de difference entre recette et bénéfice .Dommage ,qu’ils confondent compte société avec le compte person ,parcontre ce qu’il ne faut pas oublié que l’état ne confondra pas.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*